Comment corriger un problème d’érection à 40 ans ?

Problème d'érection à 40 ans : comprendre et agir

Les troubles d’érection à 40 ans sont une situation fréquente qui touche beaucoup d’hommes à travers le monde. On estime qu’un homme sur 3 rencontre des problèmes érectiles à partir de cet âge. Pour corriger ce trouble, il est important de le comprendre et d’adopter les mesures adéquates. Comment se manifeste le problème d’érection à 40 ans ? Quels remèdes adopter pour le traiter ? Décryptage dans cet article.

Comment se manifestent les problèmes érectiles à 40 ans ?

Une panne sexuelle peut survenir dans la vie de tout homme à n’importe quel âge. Lorsqu’elle est liée au stress journalier ou à la fatigue, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Mais lorsqu’elle se fait plus fréquente, notamment pour une personne qui s’approche ou a déjà atteint les 40 ans, il y a de quoi avoir des inquiétudes. En effet, un problème d’érection à cet âge qui se répète ou s’installe devient une dysfonction érectile. Les causes des troubles d’érection peuvent être multiples :

  • Maladies cardiovasculaires ;
  • Diabète ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Troubles hormonaux ;
  • Stress, anxiété, dépression ;
  • Antécédents de traumatisme ;
  • Conflit relationnel, mauvaise image de soi ;
  • Etc.

Un trouble d’érection se manifeste par des difficultés à avoir et conserver une érection, ce qui est causé par la baisse de la libido. L’homme rencontre donc des problèmes à « bander dur » et peut avoir une perte d’érection durant le rapport.

Comment corriger les problèmes d’érection à 40 ans ?

Les traitements des problèmes d’érection se basent sur quatre aspects. Le premier est le changement du mode de vie. Les professionnels de santé recommandent de privilégier un régime équilibré et varié, de pratiquer une activité physique régulière, d’éviter l’alcool et le tabac et enfin, d’éviter les éléments de stress.

Le deuxième moyen pour traiter les troubles d’érection repose sur les thérapies psychologiques et sexuelles. Par exemple, la thérapie cognitivo-comportementale aide à trouver les schémas de pensée négatifs alors qu’une thérapie de couple est utile pour ceux qui rencontrent des difficultés à communiquer.

Le troisième moyen pour corriger les problèmes d’érection à 40 ans est la prise de traitements médicamenteux ou les interventions chirurgicales. En dernier point, on retrouve les solutions naturelles basées sur la phytothérapie, c’est-à-dire une thérapie par les plantes : Ginseng, genkgo biloba, yohimbine, etc. Ces plantes naturelles sont connues et appréciées pour leurs multiples vertus pour le bien-être en général et leurs propriétés aphrodisiaques.

Quand consulter un professionnel de santé en cas de trouble d’érection ?

Quand consulter un professionnel de santé en cas de trouble d’érection ?

La solution idéale est de se rapprocher d’un professionnel de santé lorsqu’on remarque un trouble érectile, notamment à 40 ans. Ce dernier est indiqué pour réaliser des analyses, identifier la cause réelle du problème et orienter vers le spécialiste adéquat. Par exemple, si le trouble est d’origine physique, le médecin généraliste peut conseiller de consulter un andrologue ou un urologue. S’il estime qu’il est d’ordre psychologique, il recommandera de consulter un sexologue ou un psychothérapeute dont la spécialité est la sexologie.

Aussi, il peut conseiller une consultation avec un cardiologue selon qu’il considère que ce dernier est le plus indiqué pour proposer le traitement le plus adéquat. Dans tous les cas, la consultation demeure une étape indispensable face à un trouble érectile fréquent quand on a 40 ans.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.