Doit-on s’inquiéter avec une tension de 15.9 ?

15.9 de tension : est-ce beaucoup et devez vous vous inquiéter ?

Réalisée de manière systématique pour certains types de patients, la prise de tension est un geste anodin pour les médecins traitants. Pour les patients, les résultats sont souvent annoncés sans qu’ils ne comprennent vraiment de quoi il s’agit, sauf s’ils sont habitués à contrôler leur tension eux-mêmes. Ce guide vous propose d’en apprendre un peu plus sur la signification de ces chiffres, de leur interprétation et si vous devriez vous inquiéter si vous avez une tension de 15.9.

Que signifient les chiffres de la tension ?

La prise de tension sert à mesurer la pression avec laquelle le sang circule dans les vaisseaux sanguins. Si après mesure, votre tension est de 12.7 par exemple, cela signifie qu’elle est très bonne et que vous avez une bonne alimentation. Le résultat est toujours composé de deux nombres. Dans ce cas, on le 12 puis le 7. Le premier correspond à la tension artérielle systolique. En des termes plus simples, il s’agit de la pression maximale qui peut être exercée pendant la phase de contraction du ventricule gauche de votre cœur. Le deuxième chiffre indique quant à lui la tension artérielle diastolique. Celle-ci correspond à la pression qui est exercée par le cœur lorsque celui-ci se relâche.

Le premier chiffre est-il plus important que le deuxième ?

Il n’y a pas vraiment de comparaison entre les deux pressions mesurées pour savoir laquelle est la plus importante dans la mesure où si l’un des deux chiffres est hors de la norme ou si vous avez une tension yoyo, il y a des chances d’avoir des complications. Aussi, si après mesure de votre tension, vous êtes à 12.11 par exemple, le deuxième chiffre n’est pas bon. La tension artérielle diastolique est assez élevée, ce qui peut entrainer des problèmes par la suite pour le cœur ou d’autres organes.

Devez-vous vous inquiéter pour une tension de 15.9 ?

De manière générale, la tension normale d’un individu en bonne santé doit être entre 12 et 13 pour le premier nombre et rester le plus proche possible de 8 pour le deuxième chiffre. Cependant, il existe des exceptions en fonction des patients et de leurs particularités. Voici quelques tensions nominales et ce qu’elles signifient :

  • 13.8 : les tensions mesurées sont correctes, le patient est en bonne santé ;
  • 14.9 : on commence à aller vers l’hypertension légère ;
  • 10.6 : le patient est en hypotension.

Ainsi, si vous avez une tension de 15.9, vous êtes en hypertension. Bien qu’elle ne soit pas encore sévère, cela est assez grave pour que vous preniez un rendez-vous avec un médecin, lequel vous donnera un traitement à suivre et vous suivra pour s’assurer que votre tension revienne à la normale.

De manière générale, si les chiffres sortent légèrement du cadre de 11.8 ou 13.8, il n’y aura pas de quoi s’inquiéter directement. Si vous ne ressentez pas de malaise particulier, prenez le temps de reprendre la tension le lendemain, tout en vous demandant si un évènement peut avoir causé ce changement. Si les chiffres vont en grimpant ou en descendant, il sera préférable de prendre un rendez-vous avec votre médecin traitant pour vous assurer qu’il n’y a rien de grave.

Articles similaires

4/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.