Tout sur la tension en Yoyo !

Tension artérielle qui monte et qui descend

De nos jours, l’hypertension artérielle est la 1ère cause de mortalité en France et dans le monde. Il n’est donc pas anodin de constater que les agents de santé prennent systématiquement votre tension artérielle avant quelques soins. Toutefois, pour certaines raisons, votre tension artérielle peut fluctuer avec un effet yoyo. Quelle en est l’origine ? Quelle est la normalité en matière de tension artérielle ? Comment stabiliser votre tension artérielle ? Plus d’informations dans cet article.

Tension en yoyo : démystification !

Ne croyez plus aux remèdes qui sous-tendent que vous êtes maudit, victime d’un puissant sort ou d’un quelque envoûtement. Dame rumeur ne dit pas toujours vrai. Et oui, nul n’est à l’abri de l’instabilité tensionnelle (la tension artérielle qui monte et qui descend) ! Personne n’est prédisposé à l’éviter.

Causes récurrentes du phénomène Yoyo

Il existe certains facteurs favorisant l’apparition d’une tension artérielle qui monte et qui descend, créant une instabilité des potentiels d’actions générés. Pour votre bien-être, il est important pour vous d’en prendre connaissance. On peut citer :

  • les exercices physiques ;
  • le stress ;
  • le tabac ;
  • l’alcool et la caféine ;
  • le climat ;
  • les pulsions (émotionnelles) ;
  • l’obésité ou le surpoids ;
  • l’ingestion d’alcool ; ou parfois
  • l’excès d’apport en sel.

À noter : Les tendances dépressives étant plus marquées chez les femmes que chez les hommes, ces dernières sont plus exposées au risque d’avoir une tension artérielle instable.

Effet yoyo et prises de tension dans la journée

La tension artérielle peut fluctuer dans une journée selon qu’on la prend le matin ou le soir. En fait, dans la journée, votre tension artérielle, à l’image d’un tambour au rythme des percussions, s’adapte à vos activités (musique et paix intérieure : baisse de la tension artérielle ; haltérophilie et tennis : hausse de la tension artérielle). En soirée, cette tension artérielle baisse progressivement et atteint sa plus basse valeur pendant votre sommeil. Ne vous alarmez donc pas quand votre tension artérielle monte et descend pendant votre journée !

Nota bene : En cas d’hypertension artérielle, votre tension qui monte et descend reviendra toujours à la hausse. Jusqu’à nos jours seul un traitement à vie à base d’antihypertenseurs tel que l’Amloperin contribuent à stabiliser cet aléas sanitaire.

Quelle est la normalité en matière de tension artérielle ?

Elle se mesure à l’aide d’un sphygmomanomètre (ou tensiomètre). La tension artérielle est dite normale si votre pression artérielle systolique (PAS) est comprise entre 120 et 129 mmHg. Il faut nécessairement vérifier la pression artérielle diastolique (PAD). Cette dernière doit être de l’ordre de 80 à 84 mmHg. La pression artérielle parfaite est de 14/8, c’est-à-dire une PAS à 140 mmHg et une PAD à 80 mmHg.

La PAS est la pression concomitante au 1er bruit cardiaque perçu au stéthoscope. La PAD quant à elle témoigne du dernier battement cardiaque.

Comment stabiliser votre tension artérielle ?

Pour stabiliser une tension qui monte et qui descend, il vous faudra dire non au repas salé, car votre mode de nutrition a des répercussions sur votre corps. Il est capital de penser à améliorer votre qualité de sommeil et perdre du poids. Vous devrez également vous vider l’esprit, oubliez vos peines, chagrins et déceptions. C’est très important ! Cela vous permet de réduire considérablement votre stress quotidien et par ricochet d’aller mieux. N’hésitez pas à réduire votre consommation en gras et en sucre, cela renforce votre système vasculaire et fluidifie votre sang.

En définitive, il est tout à fait normal que votre tension artérielle fluctue dans une journée en fonction de votre état de conscience et de vos activités. De saines habitudes de vie contribuent à ramener votre tension à la normale. D’où l’intérêt de s’informer.

Articles similaires

4.7/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.